L’institut ChemTech de la HEIA-FR participera au nouveau pôle de recherche national (PRN ou NCCR - National Centre of Competence in Research) «Suchcat» piloté par l'ETHZ et l'EPFL.

Son but est de créer une base scientifique et technologique permettant de rendre les procédés et les produits chimiques - de même que l’industrie chimique - plus durables, plus économes en ressources et neutres en termes d’émissions de CO2. Une association prestigieuse et une belle reconnaissance pour la HES⁠-⁠SO et la HEIA-FR et le professeur Roger Marti, de l’institut ChemTech. 

Le NCCR Suchcat a pour objectif de fabriquer des produits chimiques à partir de matières premières abondantes et renouvelables et d’établir ainsi une chimie durable. Pour ce projet interdisciplinaire, le NCCR réunit des groupes de recherche issus des domaines de la chimie, de la science des matériaux, de l’ingénierie et des sciences computationnelles. Suchcat s’appuie fortement sur de nouvelles méthodes numériques telles que l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle. Il fera progresser la numérisation et la performance d’innovation de la recherche et de l’industrie chimiques, relève le FNS.

L'association de l’institut ChemTech au NCCR Suchcat est le fruit de l'engagement constant du professeur Roger Marti dans l’élaboration active du NCCR et la reconnaissance de l'expertise de l’institut de la HEIA-FR. Ce succès est d'autant plus exemplaire pour la HES⁠-⁠SO que les participations des HES et HEP aux NCCRs restent rares. Il souligne dans ce cas la plus-value apportée par les compétences HES dans la recherche appliquée dans les projets de type NCCR et la complémentarité des infrastructures de la HEIA-FR par rapport à celles des autres hautes écoles, notamment pour la partie scale up du projet. L’institut ChemTech s'en trouve ainsi valorisé et visibilisé.

Développement d'une recherche pionnière

Suchcat est l'un des six nouveaux NCCRs dont la mise en place a été annoncée fin décembre 2019 par le Conseil fédéral. Il bénéficiera d'une enveloppe de 17 millions de francs de la Confédération pour la période 2020 à 2023. Les hautes écoles impliquées (ETHZ, EPFL, universités de Bâle, Berne et Zurich, HEIA-FR pour la HES⁠-⁠SO, ZHAW) apporteront également leur soutien financier.

Les pôles de recherche nationaux développent une recherche pionnière et permettent un positionnement national et international des institutions d'accueil, lesquelles s'engagent à intégrer durablement dans leur stratégie les thématiques de recherche. Les NCCR améliorent la coordination et la répartition des tâches entre les différentes institutions de recherche nationales, promeuvent la relève et l’égalité des chances, et favorisent le transfert de connaissances et de technologies.

6 février 2020
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales