En bref

Systèmes énergétiques et processus industriels

Public

Elena-Lavinia Niederhäuser

août 2017 - décembre 2019

Pour des raisons écologiques ainsi que de productivité, les maraîchers doivent repenser leurs modes de production sous serres. Ce projet vise leur optimisation énergétique, et proposera un catalogue de solutions adéquates à base d’énergies renouvelables.

Les cultures sous abris sont des cultures intensives, à forte technicité et soumises à une grande concurrence internationale. En outre, l’efficience énergétique et le bilan CO2 – lié notamment à l’utilisation des énergies fossiles – sont aujourd’hui au cœur des préoccupations des producteurs.

Dans ce contexte, des solutions innovantes alternatives qui permettent d’optimiser l’empreinte carbone des cultures tout en améliorant leur productivité et ainsi leur rentabilité sont ainsi essentielles.


Le but de ce projet est de démontrer la faisabilité de différentes solutions énergétiques innovantes et écologiques qui peuvent être mises en place dans le domaine des productions sous serres/sous abris en Suisse.

Il s’agit, in extenso, de mettre en relation les coûts – notamment des investissements – avec les bénéfices, de développer un catalogue de solutions adaptées à différentes cultures et conditions, et d’élaborer des concepts de projets modèles avec un fort potentiel de déploiement. Concrètement, les chercheurs travaillent en parallèle sur la culture de framboises associée aux panneaux photovoltaïques et sur une culture de tomates à bilan carbone neutre.

Lien vers site web : https://www.clusterfoodnutrition.ch/fr/realisations/innoserre-1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales