En bref

Systèmes embarqués et connectés

Fonds HES-SO

Contrinex SA

Lorenzo Pirrami
Répertoire des compétences

janvier 2021 - octobre 2021

Développement d'un circuit intégré avec microcontrôleur embarqué pour des capteurs intelligents de nouvelle génération.

Les ASICs - Application Specific Integrated Circuit en anglais, ou Circuit intégré propre à une application en français - qui intègrent des microcontrôleurs embarqués, soit des circuits capables de programmer des actions, permettent de développer des capteurs miniaturisés de nouvelle génération. Ils peuvent ainsi répondre aux exigences individuelles des clients.

Le design de circuits intégrés propres à une application (ASIC) est un élément clé du développement des capteurs industriels proposés par l’entreprise fribourgeoise Contrinex. Proposant plus de 6000 produits sur les marchés en Europe, Asie, Amérique du Nord et du Sud, cette multinationale de 500 employés considère qu’il lui est indispensable d’innover afin de rester concurrentielle dans une économie ralentie par la pandémie du Covid-19. Afin d’être en mesure de répondre à la demande croissante de fonctionnalités embarquées pour les capteurs, il s’avère nécessaire d’élaborer un ASIC avec microcontrôleur embarqué, soit capable de programmer des actions différentes en fonction des besoins du client.

Actuellement, les capteurs Contrinex sont constitués d’un ASIC et de quelques composants externes. S’ils sont capables de bien s’intégrer à une chaîne de production industrielle, leur intelligence est figée. Ils ne peuvent donc pas s’adapter aux exigences personnelles des clients en ce qui concerne leurs fonctionnalités, ni s’adapter aux changements des standards industriels. Ils ne peuvent pas non plus intégrer de mises à jour.

L’objectif du projet « Développement d’un circuit intégré avec microcontrôleur embarqué pour des capteurs intelligents de nouvelle génération », mené conjointement par la HEIA-FR et par Contrinex, consiste à développer un premier prototype de capteur flexible, capable d’intégrer des mises à jour. Il s’agit également de réduire le nombre de composants externes à l’ASIC, afin de diminuer la taille du capteur et d’augmenter sa fiabilité. Pour finir, la consommation du capteur sera également optimisée, de même que ses coûts.

La conception d’un ASIC représente une phase cruciale dans le domaine des capteurs industriels. En raison du coût de production des capteurs, qui s’élève rapidement à plusieurs dizaines, voire centaines de milliers de francs, ainsi que de leur temps de fabrication, aucune erreur n’est permise. La fabrication des capteurs issus du projet de la HEIA-FR et de Contrinex est prévue pour l’automne 2021.

Le projet décrit ci-dessus fait partie d'un appel à projets extraordinaire intitulé "Après Covid-19". Il a été lancé en juillet 2020 par le Conseil de domaine Ingénierie et Architecture de la HES-SO. Ces fonds sont destinés aux professeur-es proches des sociétés de services et d'entreprises suisses impactées par la crise sanitaire. Les hautes écoles concernées par cet appel à projet sont :

HE-Arc Ingénierie ;

Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg - HEIA-FR ;

HEPIA - Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture de Genève ;

HES-SO Valais/Wallis - Haute école d'Ingénierie - HEI ;

Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion du canton de Vaud - HEIG-VD ;

CHANGINS - Haute école de viticulture et oenologie.

Source: HES-SO

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales