En bref

Interactions entre lieux et usagers

Smart Living Lab

Bureau EHE SA, Crèche Perollino

Joëlle Goyette Pernot

janvier 2016 - décembre 2019

Développement et test d’un prototype open source dédié à la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans un espace accueillant des enfants.

Ce projet est le volet préparatoire d’un projet interdisciplinaire qui vise à mieux comprendre comment occupants et bâtiment (installations techniques comprises) influencent la qualité sanitaire de l’environnement intérieur. Suivre le comportement de certains paramètres de confort et qualité de l’air intérieur dans le temps, c’est assurer une vigilance vis-à-vis de situations qui à moyen ou long termes peuvent induire une dégradation de l’environnement bâti en plus d’altérer la santé des occupants.

Pour atteindre cet objectif, le projet prévoit de mesurer en continu et de suivre à distance la qualité de l’air intérieur d’un environnement accueillant du public pendant une année durant à l’aide d’une installation de mesures développée et testée à la HEIA-FR.

L’installation dédiée à ce suivi s’inscrit dans la vague de systèmes dits « open source » aujourd’hui disponibles. En mettant sur pied un système de mesure à l’architecture épurée et faisant appel à une technologie existante en termes de capteurs, de protocoles de communication, d’installations de stockage accessibles au sein des instituts partenaires et d’affichage des résultats, nous proposons un système de mesure d’approche et d’intégration originales. Le but est de développer une installation assurant un suivi en continu des conditions sanitaires d’un environnement intérieur sur la base de la mesure d’un ensemble plus ou moins complexe de paramètres (chimiques, physiques, voire biologiques). Celle-ci doit répondre à des critères de flexibilité et modularité, extensibilité, fiabilité des mesures et optimisation des coûts. Elle peut être mobile et orientée vers le diagnostic ou fixe et intégrable dans un espace donné, dans le but de faire du suivi sanitaire à long terme, voire d’être asservie à un système de gestion technique du bâtiment.

C’est aussi un système évolutif capable, à l’avenir, d’accueillir de nouveaux capteurs en cours de développement dans différents laboratoires. Globalement, nous envisageons une installation robuste, mais néanmoins « abordable » en termes de coûts de matériel mais aussi de fonctionnement, manipulations et maintenance.

Pour atteindre cet objectif, il est prévu, dans ce premier volet de tester la robustesse dans le temps de l’installation de mesures en comparant les résultats à ceux provenant d’autres systèmes disponibles sur le marché mais non spécifiques à nos besoins, notamment en matière de facilité d’accès aux données ou encore de flexibilité de l’installation.

Dans un deuxième temps, il est prévu de rendre le public cible attentif à l’impact de son comportement sur la qualité sanitaire de l’air. Cette étape fera l’objet d’un travail de proximité avec les occupants. Le but est de les sensibiliser à la problématique puis de communiquer à plus grande échelle sur ce thème, voire éduquer et contribuer au développement de recommandations d’usage et d’outils de gestion de la QAI.

Le bâtiment de la crèche Pérollino sert de laboratoire pour tester et valider méthode et processus. Le prototype a néanmoins été conceptualisé de manière polyvalente, robuste et adaptable à tout autre type d’environnement. Il trouve ainsi tout à fait sa place dans le contexte du smart living lab. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales