Devenir expert-e du bâtiment

Chaque bâtiment subit des dégâts et détériorations dus à l’usure et au vieillissement, mais aussi à des matériaux et modes de construction inappropriés ou à des fautes d’exécution.

Le CAS en Expertise technique dans l’immobilier permet d’être en mesure d’évaluer l'état des bâtiments existants, d'établir des diagnostics techniques et de proposer des assainissements adaptés.

En bref

CAS - Certificate of Advanced Studies

15 crédits
Environ 450 heures de travail

5500 CHF

31.08.2020

Français
Début de la formation : mi-septembre. En principe ce CAS se tient tous les 3 ans.

Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg

Le CAS en Expertise technique dans l’immobilier est l’un des trois modules du Master of Advanced Studies en Expertise dans l’immobilier, organisé par l’EPFL.

Titre délivré

Certificate of Advanced Studies HES-SO en Expertise technique dans l'immobilier

15 crédits ECTS

 

Master of Advanced Studies en Expertise dans l’immobilier

Le CAS en Expertise technique dans l’immobilier est l’un des trois modules du Master of Advanced Studies en Expertise dans l’immobilier organisé par l’EPFL.

Il est cependant possible de le suivre indépendamment des deux autres modules, comme programme de formation continue.

Les personnes qui suivent toute la formation du MAS en expertise dans l’immobilier s’inscrivent à l’EPFL : www.expertise.epfl.ch

Pourquoi ce CAS ?

Chaque bâtiment subit des dégâts et détériorations au fil du temps, dus à l’usure et au vieillissement, mais aussi à des matériaux et modes de construction inappropriés ou à des fautes d’exécution. L’analyse et l’évaluation des dommages et de leur ampleur, la recherche des causes et des remèdes nécessitent de solides connaissances techniques – l’avis d’un expert – surtout en cas de litige.

Une analyse détaillée du bâtiment est indispensable dans le cadre de l’évaluation de biens immobiliers, de transformations, afin d’éviter de mauvaises surprises ou afin de donner des réponses fiables à la question de l’état et de la valeur d’un immeuble. .

Le CAS en expertise technique dans l’immobilier est l’un des trois modules du Master of Advanced Studies (MAS) en expertise dans l’immobilier organisé par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Il est cependant possible de le suivre indépendamment des deux autres modules, comme programme de formation continue.

Objectifs

Approfondir ses connaissances du patrimoine bâti, des systèmes constructifs et de leurs pathologies.

Apprendre à formuler des diagnostics techniques des bâtiments, à identifier les pathologies et leurs causes et à proposer des assainissements.

Développer une attitude critique, professionnelle et éthique.

La formation proposée dans ce CAS n’a pas la prétention de remplacer l’expérience pratique, mais de permettre, d’une part, aux experts déjà chevronnés de parfaire leurs connaissances théoriques et, d’autre part, aux moins expérimentés d’acquérir les bases nécessaires à une mise en valeur plus rapide de leur expérience future.

Thèmes abordés

Les connaissances théoriques touchent les domaines variés du métier d’architecte ou d’ingénieur; notions scientifiques générales (physique du bâtiment, statique), connaissance des matériaux, des pratiques et normes de la construction, valeurs culturelles et patrimoniales.

Le CAS en expertise technique dans l’immobilier est structuré en deux parties :

La 1ère partie traite la gestion de qualité - le cadre légal, les méthodes et outils d’investigations et l’évaluation culturelle et patrimoniale.

La 2e partie focalise sur les principales pathologies, leurs causes et leurs remèdes.

L’expérience ne s’acquérant que par la pratique et la confrontation à des cas, les cours mettent l’accent sur le partage d’expériences et la mise en commun des connaissances de chacun, professeurs, spécialistes et participants.

Structure

I Gestion de qualité

  1. Introduction et cadre légal: genre d’expertise, normes SIA, honoraires
  2. Méthodologie I: méthodes d’investigation, critères d’évaluation, l’expertise écrite
  3. Méthodologie II: outils et méthodes d’investigation
  4. La vie du bâtiment: transformation, valorisation, cycles de vie, déconstruction
  5. Culture et patrimoine: éthique, bases, évaluations culturelles et patrimoniales

II Construction, pathologies, remèdes

  1. Environnement : sols contaminés, radon, dangers naturels
  2. Structures et sols : construction en maçonnerie et béton, normes sismiques
  3. Construction en bois : pathologies du bois, protection incendie
  4. Etanchéité : socle, toiture, balcon, terrasse
  5. Enveloppe I : enveloppe thermique, bilan énergétique, isolation périphérique
  6. Enveloppe II : climat intérieur et moisissures
  7. Enveloppe III : façades en pierre naturelle, façades en verre métal
  8. Installations : chauffage, ventilation, sanitaire, électricité
  9. Acoustique : revêtements intérieurs et acoustique
  10. Substances nocives : substances nocives dans les matériaux, cas amiante

Forme de l’enseignement

Les cours du CAS sont dispensés durant le semestre d’automne les vendredis de 8h30 à 17h00. Les matinées sont consacrées aux cours et bases théoriques, tandis que les après-midis sont dédiés à l’application pratique sous forme d’études de cas, d’exercices ou de visites.

Les samedis sont réservés au travail individuel à raison d’un samedi sur deux et à la présentation des résultats des recherches personnelles.

Le semestre de printemps est consacré au travail individuel, ponctué de quelques samedis de présentation de l’avancée des travaux. La durée totale du CAS est d’environ 9 mois.

Le CAS demande à chaque participant-e un investissement équivalent à 450 heures de travail (dont environ 170 heures de contact), qui correspondent à 15 crédits ECTS. Les cours se présentent sous forme d’études de cas tirées de situations réelles; celles-ci sont analysées par une réflexion menée en groupe. L’appréciation du niveau d’acquisition des connaissances se fait par un travail final d’analyse d’un cas concret (état des lieux d’un immeuble choisi). Le cursus s’achève par l’expertise technique d’une pathologie principale d’un immeuble, sous forme d’un rapport. Ce travail final permet aux participants de mener à bien et de façon autonome et complète toutes les étapes d’une expertise technique, de la constatation des problèmes à la proposition d’un assainissement.

Public cible

Le programme s’adresse en premier lieu aux architectes, mais également aux ingénieurs, économistes ou juristes ayant une pratique professionnelle dans le domaine de l’analyse ou de la gestion de l’immobilier. Le cours a été conçu pour pouvoir être suivi par des personnes exerçant en parallèle une activité professionnelle (jusqu’à 80% au maximum).

Conditions d'admission

Pour le MAS complet, être au bénéfice d’un Master EPF ou d’un titre jugé équivalent.

Admission ordinaire

Pour être admissible au CAS, le candidat ou la candidate doit correspondre à l’un des profils suivants :

  • Etre titulaire d’un diplôme d’une haute école le domaine du bâtiment ou apparenté à celui-ci (titre bachelor ou équivalent).
  • Etre titulaire d’un diplôme d’une haute école (titre bachelor ou équivalent) dans un autre domaine et pouvoir attester d’une expérience professionnelle d’au moins deux ans dans le domaine du bâtiment ainsi que de connaissances solides dans le champ professionnel couvert par le CAS.

Les décisions d’admission sont prises dans l’ordre d'arrivée des inscriptions.

Admission sur dossier

Les personnes qui ne sont pas titulaires d’un diplôme d’une haute école (titre bachelor ou équivalent) peuvent être admises par une procédure d’admission sur dossier (ASD) si elles peuvent attester d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans le domaine du bâtiment et de connaissances solides dans le champ professionnel couvert par le CAS. Le nombre de personnes admises par la procédure ASD est limité. Une commission d’admission traite de l’admission de ces candidat-e-s selon la qualité du dossier sur la base des critères figurant dans le règlement du CAS.

Seuls les dossiers complets et remis dans les délais seront examinés et pour autant que la taxe d’inscription ait été acquittée.

En cas de nombre insuffisant d’inscriptions, les organisateurs se réservent le droit d’annuler ou de reporter le cours.

En s’inscrivant au CAS, le candidat ou la candidate autorise la HES-SO (ou la haute école) à requérir des informations complémentaires dans le cadre du traitement de sa candidature auprès des écoles préalablement fréquentées et il ou elle autorise ces dernières à fournir les informations y relatives.

Attention : Toute information erronée ou remise de document falsifié peut conduire au refus définitif d’admission, à l’annulation de l’inscription, respectivement l’exclusion de la HES-SO.

Nombre de participant-e-s

Nombre maximum de participant-e-s : 25

Coûts

Taxe d’inscription : CHF 200.–

Taxe de cours pour le CAS : CHF 5’300.-

Les taxes doivent être payés avant le début de la formation

Désistement

L’inscription est définitive.

Pour tout désistement, la taxe d’inscription de CHF 200.- est retenue pour couvrir les frais administratifs.

Tout désistement doit être annoncé par écrit au service de la formation continue. La date de réception de l’annonce fait foi.

En cas de désistement entre 30 jours et 15 jours avant le début du CAS, la moitié de la taxe de cours est due. La totalité de la taxe de cours sera exigée en cas de désistement moins de 15 jours avant le début du CAS.

L’abandon en cours de formation (cours ou travail final de CAS) ne donne droit à aucun remboursement.

Organisation

Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg, Service de la formation continue

Haute école spécialisée de Suisse occidentale HES-SO 

Responsable du CAS

Stefanie Schwab, dipl.-ing. architecte SIA, professeure HES

Comité de pilotage

  • Denise Dupraz, archiecte et expert immobilier MAS-EPL,membre SIA-VD/CSEA/CEI/SIV, agréée FINMA depuis 2001
  • Kai Halbach, dipl-ing. civil SIA/ PMP, coordination SIA Form Suisse Romande.
  • Stefanie Schwab, dipl-ing. architecte SIA, professeure de construction HES, HEIA-FR
  • Philippe Thalmann, Dr. en économie, PhD, professeur EPFL, directeur du MAS
  • Jean-Baptiste Zufferey, Dr. en droit, LL.M., avocat, professeur UNIFR, directeur IDC

Inscription

Formulaire d’inscription

Inscription en ligne

Documents demandés :

  • lettre de motivation
  • curriculum vitae
  • diplômes
  • pièce d'identité valable
  • permis de séjour
  • carte AVS
  • justificatif de paiement de la taxe


Contact

Stefanie Schwab

Responsable du CAS

Information et administration

+41 26 429 66 06

+41 26 429 65 98

formation.continue-heia@hefr.ch

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales