Véhiculer de l’énergie et de l’information quasi instantanément est rendu possible par l’exploitation technique de l’électricité - l’électrotechnique. C’est le domaine du génie électrique.

À la HEIA-FR, deux spécialisations sont proposées, l'électronique où l’électricité véhicule et traite de l’information sous forme d’un signal et l'énergie électrique où l’électricité transporte et exploite l’énergie sous forme de puissance électrique.

HEIA-FR-logo-filiere-genie-electrique

En bref

Diplôme : Bachelor of Science HES-SO en Génie électrique (180 crédits ECTS)

Orientations 

  • Électronique
  • Énergie électrique

Mode de formation : plein temps

Coût des études : CHF 600.- par semestre

Langue d'enseignement

Admission

Dates importantes

31.03.2020
Délai d'inscription pour les titres étrangers et les admissions sur dossier
31.05.2020
Délai d'inscription pour les titres suisses
11.09.2020
Accueil des nouveaux et nouvelles étudiant-e-s
14.09.2020
Début des cours

Contact

Eric Fragnière
Responsable de filière

Bureau
C20.21

Tél.
+41 26 429 69 48

E-mail
eric.fragniere@hefr.ch


Egalité des chances

La HEIA-FR adopte une politique visant à garantir l’égalité des chances des étudiant-e-s à besoins spéciaux par la mise en place, sur demande justifiée et attestée, de mesures de compensation des désavantages. Voir à ce sujet la directive HES-SO sans obstacle.


Lien utile

Cadre légal

À la HEIA-FR, le génie électrique poursuit deux objectifs :

  • Efficience énergétique et durabilité
  • Intelligence distribuée et numérisation

Ces domaines complémentaires s’articulent autour de deux orientations de formation :

  • Electronique: où l’électricité véhicule et traite de l’information sous forme d’un signal 
  • Energie électrique: où l’électricité transporte et exploite l’énergie sous forme de puissance électrique

En électronique, l'ingénieur-e en génie électrique est la personne qui :

  • Conçoit des installations pour la production, le transport et la distribution du courant électrique
  • Planifie, gère, pilote et contrôle des projets interdisciplinaires d'infrastructure pour la production, le transport et la distribution du courant électrique
  • Planifie, supervise et optimise l'exploitation des systèmes énergétiques (électrique, hydraulique, solaire, éolien, thermique, gaz, …)
  • Spécifie, conçoit et gère la mise en service d'entrainements industriels, de véhicules de traction automobile et ferroviaire ou leurs sous-systèmes

Plus d’infos sur Orientation.ch 

En énergie électrique, l'ingénieur-e en génie électrique est la personne qui :

  • Conçoit des installations pour la production, le transport et la distribution du courant électrique
  • Planifie, gère, pilote et contrôle des projets interdisciplinaires d'infrastructure pour la production, le transport et la distribution du courant électrique
  • Planifie, supervise et optimise l'exploitation des systèmes énergétiques (électrique, hydraulique, solaire, éolien, thermique, gaz, …)
  • Spécifie, conçoit et gère la mise en service d'entrainements industriels, de véhicules de traction automobile et ferroviaire ou leurs sous-systèmes

Plus d’infos sur Orientation.ch 

Orientation Energie électrique

Un équipement de pros

Les étudiant-e-s disposent d’un « mini réseau » qui est un modèle à échelle réduite d’un réseau de production et de distribution d’énergie électrique avec des composants réels.

Une infrastructure sous haute tension

Un imposant laboratoire de haute tension, utilisé pour la formation ainsi que pour des mandats avec les entreprises et équipementiers de la région fait partie de l’infrastructure.

Une proximité avec la profession

L’infrastructure de qualité de la HEIA-FR est sollicitée pour des formations post-grade et pour des entreprises de niveau local, national et international, offrant ainsi un pont entre les étudiant-e-s et le milieu professionnel.

Orientation Electronique

Réaliser des platines électroniques

Un centre de construction électronique permet la réalisation automatisée et professionnelle de prototypes électroniques complexes et de petite série. Les étudiant-e-s participent activement à la création de circuits imprimés électroniques.

Etudier comme dans l’industrie

Les compétences en électronique à haute tension et les équipements d’analyse des perturbations électromagnétiques causées par les circuits électroniques dès leur conception permettent de confronter les étudiants aux contraintes industrielles qu’ils rencontreront en emploi.

Créer des capteurs intelligents

Les étudiant-e-s apprennent à concevoir des circuits intégrés numériques et analogiques pour capteurs intelligents, faisant entrer l’enseignement dans le domaine de l’Internet des objets (Internet of Things, IoT).

Se préparer à l’industrie 4.0

Les étudiant-e-s sont formé-e-s à l’automatisation et à la robotique, incontournables dans l’industrie 4.0. Ces domaines sont traités dans le cadre de concours et projets pluridisciplinaires.

Bachelor of Science HES-SO en Génie électrique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales