Le radon est un gaz noble naturel radioactif qui peut s’infiltrer dans les bâtiments par les défauts d’étanchéité des surfaces bâties en contact avec le terrain. Les particularités géologiques de la Suisse en font une région particulièrement touchée par cette problématique.

Le module radon forme des professionnel-le-s à la gestion adaptée et optimisée de cette problématique dans le bâtiment existant mais aussi à la prise en compte préventive du risque en amont de projets de nouvelles constructions.

En bref

Autre

2 crédits
5 journées de formation dont deux consécutives sur le terrain / 2 journées d’examen

4000 CHF
Le prix inclut les supports de cours, la mise à disposition des appareils de mesures, le camp de terrain et les évaluations. Plus d'informations dans la partie Modalités ci-après

02.03.2020
Ce cours est actif. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 2 mars 2020

Français

Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg et camp de terrain à Orsières (Valais)

Les consultant-e-s radon déjà formé-e-s doivent suivre une formation continue d’une journée une fois tous les 5 ans, conformément à la législation sur la radioprotection. A ce titre, les journées des 20 et 27 mars 2020 leur sont ouvertes. Elles sont présentées dans le Calendrier 2020. Coût des journées : CHF 580.-/jour, taxe d’inscription incluse.

Titre délivré

Les participant-e-s qui répondent aux conditions de réussite du module ont accès à la fonction de consultant-e en radon reconnue par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), spécialiste déclaré qui intervient pour la détection du radon dans le bâtiment, propose des mesures préventives dans le cadre de la construction neuve et apporte des solutions d’assainissement dans l’existant.

Pourquoi cette formation ?

Le radon est un gaz noble naturel radioactif qui peut s’infiltrer dans les bâtiments par les défauts d’étanchéité des surfaces bâties en contact avec le terrain. Les particularités géologiques de la Suisse en font une région particulièrement touchée par cette problématique.

La stratégie actuelle pour la protection contre le radon est décrite dans le plan d’action 2012-2020 de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). L’Ordonnance sur la Radioprotection (ORaP) fixe les valeurs légales à respecter en matière d’exposition de la population et des personnes qui travaillent au contact du radon.

Depuis le 01.01.2018, avec l’entrée en vigueur de l’ORaP révisée, la valeur limite de 1000 Bq/m3 initiale est remplacée par un niveau de référence de 300 Bq/m3 pour la concentration annuelle moyenne de gaz radon dans les « locaux où des personnes séjournent régulièrement durant plusieurs heures par jour ». Il s’agit de locaux d’habitation, de salles de classe, de jardins d’enfants ou de postes de travail. En plus de ce niveau de référence, une valeur de seuil de 1000 Bq/m3 est applicable pour la concentration annuelle moyenne de gaz radon aux postes de travail exposés au radon.

Au regard de ces nouvelles conditions réglementaires et avec l’expérience acquise depuis des années, plus de 8% des bâtiments existants ayant fait l’objet de mesures dépassent cette nouvelle valeur de référence. Des bâtiments neufs sont également concernés.

Il est donc opportun de former des professionnel-le-s à la gestion adaptée et optimisée de cette problématique dans le bâtiment existant mais aussi à la prise en compte préventive du risque en amont de projets de nouvelles constructions.

Objectifs

Au terme de ce module de formation les participant-e-s auront acquis, d’une part, des connaissances générales quant au radon, son origine et ses effets sur la santé, mais aussi développé des compétences professionnelles en matière de travaux de remédiation dans le bâtiment existant tout autant que de mesures préventives en amont de projets de construction et de transformation.

Une attention particulière sera également apportée aux effets de la rénovation énergétique sur la qualité sanitaire de l’air intérieur et des points de vigilance seront adressés.

Thèmes abordés

Le contenu de la formation se compose des éléments suivants :

  1. Mise en contexte introductive : le radon, un des acteurs de la qualité de l’air intérieur !
  2. Bases théoriques de radioprotection et effets du gaz sur l’organisme
  3. Origine géogénique du radon - La Suisse une région fortement impactée : pourquoi ?
  4. Éléments de métrologie - mesure du radon dans l’air du bâtiment, dans l’eau et dans les matériaux de construction
  5. Déclinaison des nouveautés de l’Ordonnance sur la Radioprotection et protocoles de mesures
  6. Mesures préventives dans le bâtiment neuf
  7. Renouvellement de l’air et normes de construction
  8. Diagnostic radon et remédiation dans l’existant
  9. Aspects légaux, notion de responsabilité et assurances
  10. Chiffrage des travaux
  11. Surveillance à la place de travail
  12. Mise en condition réelle et expériences sur le terrain

Formes de l’enseignement

Ce module se compose de 3 journées de formation à Fribourg et de 2 journées de camp de terrain permettant des travaux pratiques en conditions réelles. Les jours de formation ont lieu le vendredi et les jours sur le terrain un vendredi et un samedi consécutifs. Suivent un mois plus tard, 2 journées (vendredi et samedi) dédiées aux examens écrit et oraux auxquels sont présentes toutes les personnes ayant participé à la formation.

Calendrier

Ce module se compose de 5 journées de formation dont 3 à Fribourg et de 2 sur le terrain permettant des travaux pratiques en conditions réelles.

Vendredi 6 mars 2020 à Fribourg

Vendredi 20 mars 2020 à Fribourg

Vendredi 27 mars 2020 à Fribourg

Vendredi 15 mai 2020 à Orsières (Valais)

Samedi 16 mai 2020 à Orsières (Valais)

Vendredi 26 juin 2020 à Fribourg

Samedi 27 juin 2020 à Fribourg


Le module est évalué sur la base de trois notes obtenues de la manière suivante :

  • un examen théorique écrit portant sur l’ensemble de la matière vue pendant la formation (documents de cours à disposition)
  • un rapport de diagnostic radon individuel résultant d’une expertise réalisée en situation réelle (dizaine de pages sans les annexes)
  • une présentation orale des résultats de l’expertise en 10 minutes devant un jury d’expert-e-s suivie de 10 minutes de questions.

Le rapport d’expertise compte pour la moitié, la présentation orale pour ¼ et l’examen écrit pour ¼ de la note finale. Le module est réussi si les notes de l’examen écrit et de l’expertise complète sont chacune d’au moins 4.0.

Le module est réussi pour autant que la moyenne pondérée de la manière suivante :

  • examen théorique : ¼
  • présentation orale : ¼
  • rapport de diagnostic : ½

est supérieure ou égale à 4.0 et qu’aucune des trois notes qui la compose ne soit inférieure ou égale à 3.0.

Modalités de répétition des cours

En cas de travail insuffisant (3.0 > moyenne pondérée < 4.0), le ou la participant-e peut bénéficier d’une remédiation dont la forme sera définie par le jury d’expert-e-s.
Un travail remédié ne peut pas être remédié une seconde fois.

Références / bibliographie

Collignan, B. (2009) Le radon dans les bâtiments. Guide pour la remédiation dans les constructions existantes et la prévention dans les constructions neuves. CSTB. Guide technique.

Humm, O., Breunig, M., Leiva, L., Kirstein, T. et Sidler, C. (2018) Radon – manuel pratique. Faktor Verlag, 116 pp.

Public cible

Professionnel-le-s du bâtiment  

  • architectes
  • ingénieur-e-s civil-e-s
  • conducteur ou conductrice de travaux
  • autres professionnel-le-s de la construction
  • personnel des administrations communales et cantonales en lien avec la gestion et l’entretien technique du bâtiment.

Pour les autres professionnel-le-s sans formation préalable à la construction ou qui ne peuvent faire prévaloir des compétences particulières dans le domaine tels que :

  • membres de bureaux d’ingénieur-e-s spécialisés en environnement
  • géologues
  • géographes
  • chimistes
  • physicien-ne-s
  • personnel des administrations communales et cantonales
  • représentant-e-s de régies d’immeubles

il est fortement recommandé de suivre le module d’introduction à la construction de 2 jours qui sera proposé courant 2020 à la HEIA-FR en complément de cette formation.

Conditions d'admission

Ce module de formation continue s’adresse à toute personne qui envisage de devenir consultant-e en radon reconnu-e par l’OFSP et qui suit ou non le CAS en Qualité de l’air intérieur « diagnostiquer, mesurer et intervenir » de la HES-SO.

Les conditions de participation au module sont décrites à l’art 5 du règlement d’étude.

Dans la mesure où le ou la participant-e ne dispose pas de connaissances spécifiques dans le domaine de la construction il lui est fortement recommandé de suivre en complément de ce module, le module Introduction à la construction (2 jours) qui sera proposé par la HEIA-FR dans le courant 2020.

La réussite de ce module donne droit à une attestation de réussite du module (art. 16 du règlement d’étude). Les 2 crédits ECTS obtenus feront l’objet d’une reconnaissance d’équivalence dans la formation continue CAS en Qualité de l’air intérieur de la HES-SO « diagnostiquer, mesurer et intervenir » qui sera proposée, sous réserve d’un nombre suffisant d’inscriptions, dans le courant de l’année académique 2020-2021 par la HEIA-FR.

Nombre de participant-e-s

Le nombre de personnes qui suivent les jours de cours théoriques n’est pas limité mais il l’est pour les journées sur le terrain à un maximum de 14.

Coûts

Le prix du module est de CHF 4000.- taxe d’inscription incluse.

Le prix du module inclut, outre l’enseignement :

  • les supports de cours distribués ou mis à disposition sur l’Intranet de la HEIA-FR
  • le matériel pédagogique et les appareils de mesures et consommables utilisés dans le cadre de la formation
  • les pauses café du matin
  • le logement lors du camp de terrain ainsi que 2 repas et un petit déjeuner par personne
  • les évaluations 
  • le suivi du travail final de module.

Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg, Service de la formation continue

Centre romand de la qualité de l’air intérieur et du radon (croqAIR)

Office fédéral de la santé publique

Responsable et coordinatrice du cours

Joëlle Goyette Pernot, professeure HES

+41 79 645 90 21

+41 26 429 66 65

Intervenant-e-s

Stanislas de Froment, Diagnostic R

Mauro Gandolla, ECONS SA

Prof Dr Joëlle Goyette Pernot, HEIA-FR

Dr Christophe Murith

Martha Palacios, section radioprotection, OFSP

Dr Claude-Alain Roulet, Prof. Hon. EPFL

Prof Dr Isabelle Romy, FRORIEP

Dr Laurent Tacher, TERRE+

Partenaires

Inscription

Inscription en ligne

 



Contact

Joëlle Goyette Pernot

Responsable du cours

+41 26 429 66 65
+41 79 645 90 21

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales