La Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR) se dote d’un nouvel équipement d’analyse de machines tournantes, grâce à la générosité de l’entreprise Meggitt SA

La société Meggitt SA a fait don à la filière de génie mécanique d’un équipement de pointe parfaitement équipé et modulable pour l’analyse du comportement des masses en rotation telles que l’on peut les trouver dans les rotors de turbine, les moteurs, les réacteurs, les pompes ou les disques durs par exemple. 

Ce banc d’essai permet de reproduire et d’analyser des phénomènes d’instabilité, de vibrations et de sensibilité à des défauts. Il est équipé d’une chaîne de mesure Meggitt comprenant capteurs, conditionneurs et application de surveillance et permet de reproduire un environnement de monitoring tel qu’utilisé en industrie. 

Maintenance prédictive

La HEIA-FR prévoit de faire usage de ce nouvel équipement pour la formation des futur∙e∙s ingénieur∙e∙s afin de les sensibiliser aux problèmes de dynamique des machines tournantes, mais également comme outil de recherche pour le développement de méthodes de surveillance dans la thématique de la maintenance prédictive. Il permettra aux étudiants et étudiantes de se familiariser avec les machines tournantes, notamment leur régulation ainsi que l’identification des défauts de rotation, souvent signaux précurseurs d’une détérioration. Ces compétences sont indispensables à réalisation de maintenance prédictive, un domaine en plein essor chez les industriels.

3 décembre 2021
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales