Une ingénieure d'exception !

Diplômée en Master de la HEIA-FR, maintenant collaboratrice, Lucy Linder a reçu un prix prestigieux pour son travail de Master MSE HES-SO. Il s’agit du Fritz Kutter Award lié à l’EPFZ qui est décerné depuis 1992. Il est extrêmement rare qu'une telle récompense distingue un travail d'une HES.

La thèse de Master de Lucy Linder Using a Quantum Annealer for particle tracking at LHC a été réalisée au prestigieux Lawrence Berkeley National Laboratory en Californie sous la supervision du Dr. Paolo Calafiura, (Chief software architect of the ATLAS experiment at CERN) et du Prof. Dr. Frédéric Bapst de la HEIA-FR.

Dans ce travail, une solution originale a été trouvée pour permettre le traitement intensif des données qui seront produites par les futurs détecteurs de particules du CERN, le Large Hadron Collider. Cette solution est à l’intersection de l’ingénierie logicielle, l’algorithmique et l’utilisation des premiers ordinateurs quantiques D-Wave. La solution proposée par Lucy Linder est capable de traiter 3 fois plus de données pour une précision de 9% plus élevée que les solutions concurrentes développées par d’autres équipes.

Reconnu par la communauté scientifique internationale, son travail, terminé en février 2019, a fait l’objet de 4 présentations lors de workshop internationaux (USA e fois, Japon, France) et d’une publication dans la revue “Computing and Software for Big Science".

En savoir plus sur la mobilité des étudiant-e-s en Informatique à la HEIA-FR

1 décembre 2019
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales