Une première suisse à BlueFactory !

Pour la première fois en Suisse, un véhicule a été piloté à distance sur le site de Bluefactory Fribourg-Freiburg SA.

En juin 2020, le projet collaboratif nommé "Téléopération", bénéficiant d’un subventionnement de la Politique Régionale a vu le jour. Son objectif : démontrer la faisabilité technique d’un système de téléopération centralisé et capable de piloter à distance un ensemble de véhicules et robots.

On dénombre, en Suisse, 14 véhicules automatisés tels que la navette Navya opérant à Marly. Pour des raisons légales, un opérateur est encore présent dans chacun de ces véhicules.

«La navette des TPF qui conduit de Marly au MIC n’est pas encore 100% autonome. L’idée que nous explorons avec nos partenaires dans le projet Téléopération est de déplacer l’opérateur, dont la nécessité n’est pas remise en question, dans un centre de pilotage à distance. Ceci permettrait qu’une seule personne puisse gérer plusieurs véhicules, intervenir en cas de dysfonctionnement et s’adresser aux utilisateurs lorsqu’un arrêt inattendu a lieu», explique Roland Scherwey, le responsable du projet et responsable de l'institut iSIS.

Ce projet du centre de compétences ROSAS est le fruit d'une collaboration entre la HEIA-FR et ses instituts iTEC, iSIS et SeSi, la Haute école de gestion Fribourg, l'Université de Fribourg ainsi que les Transports publics fribourgeois et l'entreprise CertX. Autres partenaires du projet : les CFF, CarPostal Suisse SA et les entreprises RUAG, DTC, ainsi que le Cluster Food & Nutrition

À terme, la mise en oeuvre d'un transport automatisé, sûre et fiable pour personnes et marchandises est visé.

20 mai 2021
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales