Prof. Roger Marti a présenté les dernières recherches de l'utilisation de la chimie continue lors du Flow Chemistry Symposium qui s'est tenu en octobre dernier

Ce symposium, organisé par la Société Suisse de Chimie pendant la foire ILMAC de Bâle, s'est concentré sur les applications récentes de la chimie continue dans le monde académique et industriel.

La présentation s'est portée sur l'auto-régénération de stéréocentres en flux pour la synthèse d'acides aminés alcényle spéciaux par l'équipe composée de Roger Marti, Lara Amini-Rentsch, Sandrine Aeby, Vincent Pilloud et Daniel Meyer dans les laboratoires de l'Institut ChemTech. L'équipe de ChemTech a étudié et développé une synthèse innovante en continu de la difficile réaction d'alkylation des dérivés de l'oxazolidin-5-one en utilisant l'élégant concept d'auto-régénération des stéréocentres introduit par le Professeur Dieter Seebach. Avec un contrôle élevé de la stéréosélectivité et des rendements comparables à ceux de la synthèse par batch, cette nouvelle approche permet de préparer des quantités de plusieurs grammes d'acides aminés alcényles. Ceux-ci sont utilisés pour la préparation d'hydrocarbon-stapled peptides en chimie médicinale.

Ce travail permet de fournir ces importantes composantes de base de manière durable et à plus grande échelle pour la production de médicaments peptidiques, notamment d'agents antiviraux.

20 décembre 2021
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Lire les mentions légales