Dans le cadre d'un projet Horizon Europe, le prof. Ludovic Gremaud explique au téléjournal de la RTS son travail de recherche qui permet de se passer de solvants dans la fabrication de principes actifs

Le prof. Ludovic Gremaud participe au consortium Impactive créé dans le cadre d'un projet européen de recherche. Le but de ses recherches est d'utiliser des équipements de mécanochimie afin de révolutionner la production de médicaments. En effet, le procédé testé à la HEIA-FR permet d'utiliser des forces de compression et d'impact pour faire réagir les composés solides et ainsi obtenir un principe actif désiré, le tout sans solvant. Et ceci fait toute son importance puisque jusqu'à 80% des matières utilisées pour fabriquer un principe actif sont des solvants. Ce procédé permettrait donc de produire des substances pharmaceutiques moins chères et moins polluantes.

L'institut ChemTech travaille sur le développement industriel du projet, soit l'élaboration de nouveaux équipements ou de nouveaux procédés. Ceci permettrait de rapatrier une partie de la production pharmaceutique en Europe à moindre coût, luttant ainsi contre la pénurie de médicaments dont nous faisons actuellement face.

9 mars 2023