La halle de chimie industrielle de la HEIA-FR servira à tester une technologie, développée par la start-up Bloom Biorenewables, qui pourrait contribuer à remplacer le pétrole dans la production d'arômes, de plastiques et de textiles.

Bloom Biorenewables est une une spin-off de l’EPFL,désormais soutenue par le fonds d'investissement de Bill Gates Breakthrough Energy Ventures Europe. Ce fonds se concentre sur les technologies qui permettent d’affranchir l’humanité de son addiction au pétrole.

C'est précisément le domaine d'action de Bloom Biorenewables. À partir de trois composantes issues du bois - donc de la biomasse - que sont la lignine, l'hémicellulose et la cellulose, la start-up entend réaliser des arômes, du plastique et du textile, produits qui nécessitent l'utilisation du pétrole.

Unique en Suisse pour une Haute école, la halle de production chimique industrielle de la HEIA-FR servira à Bloom Biorenewables de tester sa technologie à une échelle préindustrielle.

Article du Temps

Article de l'EPFL
Filière de chimie
Institut ChemTech

25 février 2021

Indem Sie die Website weiterhin nutzen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu, um die Nutzererfahrung zu verbessern und Besucherstatistiken zur Verfügung zu stellen. Rechtliche Hinweise lesen